3D


Lasergrammétrie

La lasergrammétrie terrestre est adaptée aux relevés architecturaux de toutes dimensions. parfois complexes et difficilement accessibles. Nous vous proposons un relevé exhaustif, adapté à vos besoins, et permettant une quantité de rendus diversifiés, utilisables par tous les professionnels. Les données acquises peuvent également servir la construction d’un modèle BIM.

Nous maîtrisons l’acquisition et le traitement des données obtenues au moyen de scanner à balayage laser, nouveau matériel au fort potentiel.

Les données sont acquises par nos techniciens  géomètres qualifiés qui interprètent eux-mêmes leurs travaux afin de garantir la qualité des rendus demandés et l’exploitation en tous temps des données collectées.

De nombreux professionnels utilisent déjà les nuages de points denses relevés par le scanner laser comme un outils de conservation et de gestion de l’environnement :

  • Architecture et génie civil,
  • Conservation du patrimoine,
  • Contrôle qualité et rétro ingénierie,
  • Industrie manufacturière et usine numérique,
  • Scènes de crime et accidents.

 

Rappels

La lasergrammétrie est une technique de balayage laser qui permet à son utilisateur de relever des millions de points sur une surface. Ces données brutes forment un « nuage de points » qu’il va falloir interpréter pour extraire la géométrie d’un élément en particulier.

 

Principes

  • Relevés en 3D précis grâce à un scanner laser (précision d’acquisition estimée à 2 mm à 100m de la cible suivant les appareils),
  • Acquisition de plusieurs millions de points en quelques minutes (densité de points réglable suivant la destination des données),
  • Relevés en intérieur et en extérieur,
  • Georéférencement,
  • Applicable à la majorité des matériaux, fonction des conditions climatiques, travail de nuit possible,
  • Prise de vues pour colorisation du nuage de points.

 

Exemples de produits 2D et 3D

  • Création d’une base de données complète d’un site à toute échelle à un instant t,
  • Suivi temporel d’un site en cours de restauration / fouilles / construction,
  • Production de données en 2D à partir des nuages de points bruts en 3D : Orthophotographies colorisées ou non et de résolution variable suivant l’utilisation , digitalisation, extraction de coupes,
  • Modélisation par maillage du nuages de points ou par primitives géométriques simples,
  • Création de modèles 3D BIM,
  • Visite virtuelle avec incorporation de métadonnées,
  • Perspectives numériques illimitées qui pourraient se voir réalisées grâce aux évolutions technologiques futures.